Au-delà du deuil

Si vous traversez une épreuve suite au deuil de votre mari, ou de votre femme ?

Ou si vous sentez aujourd’hui qu’il est important d’aller au-delà du deuil, de pouvoir en parler,  et de partager ce que vous vivez avec d’autres personnes ?

Vous avez besoin d’être accompagné(e), soutenu(e) pour parvenir à prendre soin de vous et à retrouver la force d’avancer ?

 

IAE réunit une équipe de professionnels experts des sujets de la retraite, de la vieillesse et des changements de vie.

Objectifs

Face à cette situation de deuil, qui vous affecte au niveau physique, émotionnel, relationnel et social, l’objectif est de :

Vous permettre de faire le point sur ce que vous vivez, ce que vous ressentez,
Pouvoir échanger sur cette épreuve partagée, et sur les impacts qu’elle a sur l’ensemble de votre vie,
Mieux comprendre vos réactions physiques et émotionnelles et trouver des moyens simples de les rééquilibrer,
Prendre conscience et vous appuyer sur vos ressources personnelles, pour envisager de vous projeter à nouveau dans l’avenir, au-delà du deuil.

Les publics

Toute personne retraité(e) ayant perdu son conjoint ou un proche depuis un an et plus et souhaitant trouver de l’aide pour traverser cette épreuve.

Les Plus

Ces stages sont animés par une psychologue expérimentée et spécialisée dans l’accompagnement des épreuves et des changements de vie, ainsi que par une thérapeute psychocorporelle.

Modalités et durée

Ce séminaire se déroule sur 4 jours en petit groupe de 12 à 15 personnes.
Il s’appuie d’une part sur des apports théoriques et techniques, et d’autre part sur des méthodes actives centrées sur la personne, favorisant l’expression, l’expérimentation et la dynamique de groupe.
Il s’articule entre :

  • Un espace de parole, de réflexion et d’échange, dans un lieu privilégié où des relations interpersonnelles peuvent se créer et favoriser les conditions d’une reconstruction.
  • Un temps dédié à l’intégration de cette épreuve :
  • Prise de conscience de la rupture, avec un “avant” et un “après”,
  • Reconnaissance des différentes étapes du deuil et des émotions rencontrées
  • Réflexion sur les évolutions relationnelles, familiales et sociales.
  • Des temps de “mise à l’écoute” des manifestations du corps, grand oublié de cette épreuve, au travers d’exercices physiques et de relaxation, permettant la stabilisation et l’harmonisation du mental.
  • Un temps de projection dans l’avenir :
  • En prenant appui sur ses ressources personnelles,
  • En parvenant à faire émerger des choix d’objectifs.